T-14 Armata

Le T-14, construit par Uralvagonzavod, est le nouveau char principal de combat russe et est équipé de nombreuses technologies.

 
 
 
 
 

Largeur : 3,5 m

Longueur : 10,8 m (canon en avant)

Hauteur : 3,3 m

Équipage : 3 (Chef de char, pilote et tireur)

Masse au combat : 49 t ou 57 t

Moteur : 2000 ch max, plus couramment à 1500 ch voir 1200 ch

Rapport poids puissance : environ 27 ch/t

Autonomie : 500 km

Coût unitaire : variable selon les sources

 Utilisateurs actuels (dates d'acquisition) :

- Russie (en cours)

 

Anecdotes

- Le T-14 Armata devient le premier char russe à pouvoir enfin effectuer un pivot sur place sans avoir recours au blocage de la chenille intérieure.

- Il serait capable d'aller à la même vitesse en marche arrière qu'en marche avant.

- Il y aurait une voix féminine contrôlée par les systèmes embarqués, rapportant à l'équipage les éventuels problèmes du char.

- Les phares de ce char sont à LED et peuvent éclairer en infrarouge.

Etymologie

Armata est le nom pour désigner la plateforme utilisée pour le T-14, le T-15, le T-25 et bien d'autres véhicules.  Le nom "Armata" dérive du latin "Arma" qui fait référence aux armes de guerre, de plus c'était un vieux mot russe pour les canons du 14ème siècle ; c'est aussi le pluriel du mot grec moderne "Arma" signifiant "char".

Armement

Ce char est équipé d'un canon à âme lisse de 125 mm 2A82-1M développé à partir de 2006 par les ingénieurs du bureau d’études n°9 d’Ekaterinbourg. Il aurait une cadence de 10 à 12 coups/min avec bien entendu, un chargeur automatique. Ce canon se caractérise par l’absence d’évacuateur de fumée puisqu'il n’y a plus de personnel en tourelle. L'évacuateur de fumée (encerclé de rouge sur le L44 allemand ci-dessous) sert à retenir une partie de la fumée provoquée par le tir du canon, évitant que celle-ci retourne dans l'habitacle occupé par l'équipage.

Extracteur de fumée
Tourelle du T-14 de profil

Ce canon serait plus précis et plus performant que le L55 du Leopard ; il serait intéressant de le comparer au nouveau L55A1 du Leopard 2A7V.

Un nouveau missile URS 3UBK21 ayant pour code OTAN Sprinter a été spécialement mis au point pour le 2A82-1M. Sa portée est estimée à 8 km. L’armement secondaire est composé d’une mitrailleuse de 7,62 mm PKTM télé-opérée installée sur le toit de la tourelle ainsi que d'une mitrailleuse coaxiale (dans le même axe que le canon) 6P49 Kord de 12,7 mm. Il est équipé d'un arcuremètre permettant de mesurer les déformations du canon à cause de l’environnement et de la chauffe du canon, en calculant la position de la bouche du canon dans l'espace et qui en déduit donc les corrections dans le calculateur balistique.

Voici ce à quoi ressemble la tourelle du T-14 Armata avec et sans sa superstructure composée de l'armement cité précédemment, la vidéo est disponible entièrement à cette adresse, je vous recommande d'y jeter un œil.

Grâce à cette vidéo et aux nombreuses photos de ce char, nous voyons bien qu'il n'y a que très peu de blindage (pour ne pas dire aucun) pour protéger sa tourelle, et qu'il serait très simple de la neutraliser, armement compris, avec un tir direct.
 

Comme vous pouvez le voir sur cette autre vidéo, l'Armata ne possède pas de systèmes d’absorption de recul très performant lors du tir, sûrement dû à sa petite tourelle, contrairement à beaucoup d'autres chars :

Il a été conçu afin de recevoir, sans modifications majeures, le canon de 152 mm 2A83 du prototype T-95. Ce canon avait été développé pour le T-95, mais ce char fût annulé. Il est évident qu'un canon de cette taille imposerait une forte réduction du nombre d'obus contenus dans le char. De nouveaux missiles seraient adaptés pour celui-ci.

L'Armata pourrait aussi recevoir un canon de 30 mm sur le toit, pour traiter différentes cibles, notamment aériennes.

Programme T-14 et Armata

Le T-14 est en fait le successeur de l'Object 195 -aussi appelé T-95- de par sa conception très similaire : quasiment la même tourelle elle aussi télé-opérée, l'équipage dans une capsule blindée, des suspensions actives et surtout un nouveau châssis évolutif, la plateforme Armata, utilisée pour toute une famille de véhicules. Le Black Eagle a également servi pour la conception de l'Armata.

Object 195

L'Object 195, remarquez les "prémices" de l'APS Afganit, en rouge, à la base de la tourelle.

Black Eagle

Un Black Eagle.

L'Object 195 a été abandonné en 2010 alors qu'une nouvelle famille de véhicules sur plateforme Armata venait d'être annoncée.

Le T-14 a été vu la première fois pendant le Défilé du Jour de la Victoire en 2015 au coté du T-15 et d'autres nouveaux véhicules de la plateforme Armata. C'est un défilé commémorant la victoire de la Russie sur le Troisième Reich pendant la 2nd Guerre Mondiale.

Voici un T-14 comparé à un T-90A. On se rend facilement compte que l'Armata est bien plus volumineux que des précédents chars russes.

Comparaison T-14 et T-90A
Comparaison T-14 et T-90A
Comparaison T-14 et T-90A

Comme sa tourelle est télé-opérée et que son chargeur est automatique, le T-14 voit son équipage réduit à 3 (pilote, tireur et chef de char) tous assis côte à côte. Ces trois personnes sont dans une coque blindée, elle même sous le blindage du char. L'équipage est donc protégé en cas d'explosion des munitions internes puisque celles-ci ne sont pas en contact avec l'équipage.

Le T-14 possède des suspensions actives, ce qui permet au pilote d'ajuster la hauteur de caisse par rapport au sol, même en mouvement. Ce type de suspensions est également présent chez les Type 10 japonais et les K2 Black Panther sud-coréens. Ces suspensions actives permettraient de verrouiller deux fois plus rapidement une cible, tout en réduisant le temps entre l’acquisition et le départ de coup de 31 % en mouvement ; tout cela en anticipant le terrain grâce à divers capteurs.

Le T-14 dispose de beaucoup de blindage réactif de 4ème génération nommé Malachit. Il en possède sur le glacis
(sur le dessus de la face avant), sur les flancs ainsi que sur le toit de la tourelle pour se protéger des missiles de 4ème génération. Cet ERA Malachit serait très performant, y compris contre les obus APFSDS.

Systèmes du T-14 Armata

Le T-14 Armata possède beaucoup de systèmes différents pour automatiser le char. Nous allons détailler les principaux.

- Il possède de nombreuses caméras fournissant à l'équipage une vue à 360° autour du char.

- Il posséderait un drône filaire nommé Pterodactyl, lui conférant une autonomie illimitée et augmentant radicalement de la portée de vue du char grâce à sa portée de 100 m.

 

- Un gros travail serait effectué pour diminuer la furtivité radar et thermique pour ce char, et ceci via différentes peintures et architectures.
 

- Il est équipé d'un APS soft et hardkill nommé Afganit. Pour résumer, l'APS hard kill sert à détruire les missiles et roquettes avant qu'ils ne touchent le char, tandis que le soft kill, lui, sert à éviter que les missiles ne touchent le char,  tout cela en couvrant le char de radars et autres capteurs. À propos de ceux-ci, des radars  (entourés de marron sur les photos)  utilisés sur le T-14 seraient les mêmes utilisés par le nouveau Su-57, avion russe de dernière génération.

Pour le Soft Kill, il possède deux boîtiers orientables de douze charges chacun installés sur le toit de la tourelle, en bleu sur les photos.

En rouge, deux paniers de 12 charges chacun non orientables. Ces charges sont sûrement des grenades fumigènes et/ou peut être des flares. Les flares ou leurres en français sont en général constitués de magnésium, téflon et/ou viton, qui, lorsqu’ils se consument, produisent une quantité importante de chaleur pour détourner les missiles infrarouges grâce à la chaleur dégagée par ceux-ci, mais cela reste une supposition que l'Armata en soit équipé ou non.
En
jaune, il y a du blindage réactif Malachit, vu précédemment dans la section Programme du T-14.

En marron, ce sont les quatre antennes radars (AESA pour les connaisseurs), servant à localiser les projectiles arrivant sur le char.

En rose, ce sont les différents capteurs (infra-rouges par exemple) pour détecter si le char est visé par un missile anti-char ennemie par exemple. Il est fort probable que les caméras soient dedans.

En vert, cela correspond à la partie Hard Kill, en effet ces 5 tubes (non orientables) de chaque coté de la tourelle couvrant un angle de 120° autour du canon, envoient une grenade explosant à proximité du missile ou de la roquette. Si un projectile est détecté en dehors de ce champ, la tourelle devrait alors tourner vers celui-ci. Le tourelleau sur le toit serait en mesure d'intercepter les missiles sur un plan horizontal, ceux-ci n'ayant qu'une vitesse de quelques centaines de mètres par seconde.

Pour finir, en violet, un mât météo, servant sûrement à donner des éventuelles corrections dans le calculateur balistique, afin d'être toujours plus précis lors du tir.

+21154458487487.png
Analyse rapide du T-14 Armata

D'après certaines sources russes, cette partie Hardkill de l'Afganit serait capable d'intercepter les obus APFSDS, personnellement, je me permets d'émettre quelques réserves à ce sujet. En effet certains obus flèche se déplacent à près de 2000 mètres/seconde, le temps de réaction de l'Afganit devrait alors être quasiment nul pour espérer atteindre l'obus. De plus ces pénétrateurs cinétiques sont alors très difficiles à intercepter par leur composition, au mieux, ils seraient alors quelque peu déviés ou fragmentés mais il serait vraiment peu probable qu'ils soient détruits.

 

Ecrit par Chanou Hugo

Sources texte : 

http://numidia-liberum.blogspot.fr/2016/12/le-char-russe-armata-equipe-de-drones.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/T-14_Armata

https://en.wikipedia.org/wiki/T-14_Armata

https://ru.wikipedia.org/wiki/Т-14

https://le.7rch.org/spip.php?article102

http://defense-update.com/20150509_t14-t15_analysis.html

https://regnum.ru/news/it/2032766.html

https://rg.ru/2015/09/21/armata-site-anons.html

https://aw.my.com/fr/news/general/en-developpement-object-195

https://aw.my.com/fr/news/general/en-developpement-object-640-black-eagle

http://www.opex360.com/2017/04/22/les-essais-operationnels-du-nouveau-char-russe-t-14-armata-se-passent-comme-prevu/

- Magazines RAID

Sources images : 

https://www.youtube.com/watch?v=cWw5SRa4vu8

http://veterans-gaming.com/index.php?/forums/topic/8197-pr-guns-rheinmetall-120-mm-gun-the-infamous-german-smoothbore-tank-gun/

https://www.forcesdz.com/viewtopic.php?t=504&start=15

https://wall.alphacoders.com/by_sub_category.php?id=236118&name=T-14+Armata+Wallpapers

https://gfycat.com/GregariousMediocreBrocketdeer

https://imgur.com/ADBd9qZ

https://wall.alphacoders.com/big.php?i=890222&lang=French

https://twitter.com/Russian_Defence/status/951218973164625920

https://www.reddit.com/r/MilitaryPorn/comments/5zcc59/t14_armata_mbt_in_alabino_2016_os25601707/

http://gde-fon.com/download/tank_armata_t-14_tank_weapon_army/611275/2000x1331

http://rebrn.com/re/t-vs-t-birds-eye-view-the-armata-is-massivex-134813/

http://kienthuc.net.vn/vu-khi/kham-pha-sieu-tang-chet-yeu-vi-thieu-tien-cua-nga-410778.html

https://aw.my.com/fr/news/general/en-developpement-object-195

http://sturgeonshouse.ipbhost.com/topic/131-glorious-t-14-armata-pictures/?page=13

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Alabino22042016-35.jpg

http://www.militaryparitet.com/perevodnie/data/ic_perevodnie/6984/

Google-Play-Badgeb.png
android

Si vous remarquez une erreur, un bug ou autre anomalie sur le site, merci de nous contacter ici, nous vous remercions par avance.

Mentions légales

Herbergeur

Wix
Wix.com Inc.
Adresse : 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158 
Téléphone : +1 415-639-9034.

© Tous droits réservés uniquement sur le texte.

Le logo a été réalisé par Elise Eloy pour Véhicules-Militaires.info.

Aucune image de ce site ne nous appartient, sauf si celle-ci est explicitement mentionnée.

Si vous êtes le propriétaire d'une ou plusieurs images, s'il vous plait contactez nous ici : vehicules.militaires.info@gmail.com

© All rights reserved on text only.

The logo was created by Elise Eloy for Véhicules-Militaires.info.

No images on this site belong to us, unless it is explicitly mentioned.

If you are the owner of one or more images, please contact us here : vehicules.militaires.info@gmail.com