Envergure : 13,56 m

Longueur : 18,90 m

Hauteur : 5,05 m

Rayon d'action 1100 km

Vitesse maximum : 2411 km/h 

Plafond : 20 km

Masse à vide : 19 700 kg

Masse maximal : 38 000 kg

Réacteurs: 2 x 156 Kn (Pratt & Whitney F119-PW-100) 

Coût unitaire d'achat : 360 millions $

 Utilisateurs actuels (dates d'acquisition) : 

- États-unis : 183 F-22A (2005)

Aujourd'hui le F-22 n'est plus produit.

Le gouvernement Américain a décidé de ne pas vendre cet avion pour garder secrètes ses technologies.

 

Anecdotes

- Le F-22 Raptor est le chasseur le plus cher au monde. Seuls 187 sur les 750 initialement prévus ont été commandés en raison de son coût.

- Le F-22 aurait dû être équipé d'un inverseur de poussée, mais l'idée a été abandonnée afin de perdre de la masse. C'est un dispositif permettant de rediriger la chaleur des réacteurs vers l'avant, dans le but de freiner plus rapidement et de faire des atterrissages plus courts. L'AJS 37 Viggen en est lui équipé.

Etymologie

Le F de F-22 signifie Fighter.

Armement

Après la chute de l'URSS, le F-22 perd en partie de sa raison d'être en tant que pur intercepteur. C'est pourquoi l'appareil est doté de capacités secondaires d'attaque au sol.

Il possède un canon M61A2 Vulcan d'une cadence de tir de 6600 coups par minute. Ce canon tire 480 obus de taille 20 x 102 mm.

Pour les cibles aériennes il peut utiliser des :

- missiles AIM-120D (FOX 3) 160 km de portée ;

- missiles AIM-9X/M (FOX 2) 18 km de portée.

Pour les cibles au sol il peut utiliser des : 

- bombes GBU 32 (MK-83 JDAM) (453 KG) guidage GPS ;

- bombes GBU 30 (MK-82 JDAM) (227 KG) guidage GPS ;

- bombes GBU 39 (SDB) (113 KG) guidage GPS.

JDAM = Join Direct Attack Munition.

SDB = Small Diameter Bomb.

Le F-22 désigne ses cibles par GPS, il ne peut pas larguer de bombes guidées laser seul.

Armement F-22

Pour améliorer sa furtivité, les armements du F-22 sont principalement placés dans des soutes internes au fuselage. Cela permet une meilleure furtivité car la signature radar des armements n'est pas réfléchie. Cela réduit à zéro aussi les trainées aérodynamiques permettant donc au F-22 d'aller plus vite.

Il est capable d'emporter jusqu'à 8 missiles en soute :

- 6 AIM-120 et 2 AIM-9X/M ;

- ou 2 GBU-32 avec 2 AIM-9X/M ;

- ou 8 GBU-39 avec 2 AIM-9X/M.

Soute latérale avec AIM-9M
AIM-9M
Soute avec GBU-32 et AIM-120
GBU-32 et AIM-120

Il est également capable de prendre 4 réservoirs de carburant de 600 gallons (2270 litres) et 8 AIM-120 sur ses points d'emport externes et perd donc, de sa furtivité.

Programme F-22

Au début des années 80, l'USAF a fait une demande pour un Advanced Tactical Fighter (ATF) dans le but de remplacer les F-15 et F-16. En 1985, ses spécifications ont été fixées :

- Il doit pouvoir faire de la supercroisière à mach 1,5 (capacité à pouvoir aller à mach 1,5 sans post combustion) ;

La Post combustion (PC), ou afterburner en Anglais est un système utilisé par la plupart des avions militaires afin d'augmenter de façon non négligeable la poussé du réacteur. Cette technique consiste à réinjecter du kérozène à la sortie du réacteur et de l'enflammer, ce qui a pour conséquence une augmentation importante de la poussée.

- Avoir un rayon d'action de combat supérieur à 1000 km ;

- Peser 22 tonnes max au décollage ;

- Décollage et atterrissage sur 600 mètres ;

- Être furtif ;

- Coût unitaire max de 40 millions de dollars US de 1985 ;

En 1985, l'appel d'offres a été lancé pour une prévision de 750 exemplaires. Sept constructeurs ont répondu à l'appel. Cependant, seuls 2 prototypes étaient retenus : celui de Lockheed Martin (YF-22) et

celui de Northrop (YF-23). 

YF-23 de Northrop

YF-23

Prototype F-22

YF-22

Deux prototypes de YF-22 furent fabriqués. Le premier avec des  réacteurs Pratt et Wittney 120 et le deuxième avec des Pratt et Wittney 119. Le premier fit son vol inaugural le 29 septembre 1990 et le deuxième le 30 Octobre 1990. En super croisière, le premier alla à mach 1.9 tandis que le second alla à mach 2.2. 

C'est l'YF-22 possédant les Pratt et Wittney 119 qui remporta la compétition. 

Il a été décidé de lui mettre des réacteurs à poussée vectorielle.  Elle consiste à orienter le jet du réacteur et résulte en une grande amélioration de la manœuvrabilité (hypermanœuvrabilité) d'un avion à réaction indépendamment de sa vitesse. C'est ce qui permet au F-35B de décoller verticalement ou encore au F-22A d'être plus maniable.

Poussée vectorielle F-22 Raptor
Poussée vectorielle F-22 Raptor

La commande de base de 750 F-22 fut continuellement baissée au fil des années jusqu'à atteindre 183 en juillet 2007. Aujourd'hui le F-22 n'est plus produit.

Les increments sont les différentes "versions" du F-22.

- L'increment 2 est la première version du F22A livrée à l'USAF. Elle a commencé en 2003 et a permis le début de la capacité d'attaque au sol du F-22, ce qui lui permettait déjà d'avoir deux bombes GBU-32 à guidage GPS.

- L'increment 3.1 a commencé son développement en 2006 et a permis au F-22 d'améliorer sa capacité AIR/SOL, ce qui lui permet d'emporter 8 bombes GBU-39 de 113 kilos chacune. Les capacités de son radar ont également été améliorées.

- L'increment 3.2A a commencé son développement en 2011 et a surtout permis une amélioration au niveau de l'électronique. Sa liaison L-16 est modernisée et le F-22 possède des capacités de protection électroniques améliorées, puis ses logiciels ont été également améliorés.

- L'increment 3.2B a commencé son développement en 2013 et devrait sortir entre 2020 et 2022. Il permettra l'introduction complète de l'AIM-9X et de l'Aim-120D et une amélioration électronique.

- En vert les parties construites par Boeing ;

- En bleue par Pratt & Whittney ;

- En orange par Lockheed Ft Worth ;

- En jaune  par  Lockheed Mariette.

Principaux constructeurs du F-22

Il n'existe que très peu de variantes du F-22 :

- Le F-22A, chasseur monoplace actuellement en service ;

- Le YF-22, le prototype ; 

- Le FB-22, une version destinée au bombardement (abandonnée en 2006) ;

- Le F-22B, version biplace (abandonnée en 1996) ; 

- Le F-22N, version destinée à apponter sur porte avion pour l'US Navy (abandonnée en 1993).

Furtivité du F-22 Raptor

Aujourd'hui, le F-22 est considéré comme l'un des chasseurs possédant l'une des meilleures furtivités passives de cette époque. La furtivité passive est celle où on modifie la structure de l'appareil afin de réduire au mieux sa surface radar et sa signature radar. Il existe principalement deux moyens :

 

L'un d'ordre géométrique :

En supprimant les formes en dièdre ou autres. Le but est de renvoyer les ondes radars dans d'autres directions que celle de l'émetteur.

L'autre avec des matériaux absorbants :

Le principe est d'absorber les ondes radars, et de les renvoyer sous forme de chaleur. Cette méthode réduit la signature radar mais peut faire augmenter la signature thermique, ce qui permet à l'ennemi de mieux le verrouiller grâce aux missiles infrarouge, car se dirigeant grâce à la chaleur émanant de l'avion ennemi, le plus souvent ses réacteurs.

 

La signature radar du F-22 serait égale à celle d'une bille de métal soit environ 1/1000 de celle du F-15. Malgré les matériaux absorbants, le F-22 posséderait une très faible signature thermique grâce à un système de refroidissement sophistiqué. Sa surface lisse est sans aspérités, et donc, permet de réduire encore plus la signature radar.

F-22 Raptor

Le F-22 RAPTOR, un avion américain furtif de supériorité aérienne qui a été développé à la fin des années 80 par Lockheed Martin pour remplacer les F-15 et F-16.

 
 
 
 
 

Systèmes du F-22 Raptor

Le F-22A Raptor possède le radar AN/APG-77 construit par Northrop Grumman. C'est un radar à antenne active (AESA) multifonction. Ce radar change de fréquence 1000 fois par seconde pour réduire les chances pour ses émissions radars de se faire intercepter par des véhicules hostiles. Il aurait une portée entre 200 et 240 km.

F-22 Raptor radar AN/APG-77

Le F-22 peut communiquer avec les appareils possédant la liaison 16 tels que le F-35, le Super Hornet ou le Rafale.

Il possède un RWR (Radar Warning Receiver) nommé AN/ALR-94 de chez BAE Systems. C'est un système qui permet de retracer les émissions radar d'un avion et de connaître son cap par rapport au F-22. Une sorte de deuxième radar. Ce RWR possède plus de 30 antennes incrustées sur les ailes et le fuselage pour une couverture complète. Il aurait une portée d'environ 450 km.

Il possède également un détecteur d'alertes missiles AN/AAR-56. Comme son nom l'indique, il détecte les départs missiles. Il dispose de 6 capteurs pour fournir une couverture infrarouge complète. Il détecte les départs missiles grâce aux radiations infrarouge produites par le réacteur du missile. Il aurait une portée d'environ 9 km.

Comme tous les avions de chasse actuels, le F-22 a la possibilité de larguer des flares (leurres en français) et des chaffs (paillette en français). Les flares sont des contres mesures infrarouges visant à dévier les missiles Air/Air ou Sol/Air à guidage thermique (FOX 2). Les flares sont en général constitués de magnésium, téflon et/ou viton, qui, lorsqu’ils se consument, produisent une quantité importante de chaleur. Cela permet donc de dévier le missile qui se dirige normalement vers la chaleur des réacteurs de l'appareil visé adverses.

F-22 Raptor flares

Les chaffs sont des contres mesures électromécaniques visant à dévier les missiles Sol/Air et Air/Air à guidage radar. L’avion largue des petits morceaux métalliques afin de tromper le radar ennemi et qu’il ne sache plus quoi verrouiller. En revanche, les chaffs sont bien moins visibles à l’oeil nu que les flares. Il est utilisé contre les FOX 1 et FOX 3.

 

Pour cela il possède des "largueurs" nommés AN/ALE-52 aussi de chez BAE Systems.

 
 

Ecrit par Neutrino

Sources texte : 

- https://en.wikipedia.org/wiki/Lockheed_Martin_F-22_Raptor

- https://fr.wikipedia.org/wiki/Lockheed_Martin_F-22_Raptor

- http://www.f22fighter.com/weapons.htm

- https://science.howstuffworks.com/f-22-raptor9.htm

- https://fr.wikipedia.org/wiki/AN/APG-77

- http://www.avionslegendaires.net/2017/08/actu/70eme-anniversaire-de-lus-air-force-lockheed-martin-f-22-raptor/

-https://de.wikipedia.org/wiki/Lockheed_Martin_F-22

-https://thaimilitaryandasianregion.wordpress.com/2016/02/27/lockheed-martin-f-22-raptor/

- Magazines Air et Cosmos

Sources images :

https://pic2.me/wallpaper/21237.html

http://www.af.mil/News/Article-Display/Article/110104/safety-paramount-as-f-22-investigation-continues/

http://www.pictureicon.com/image/displaying-18-images-for-f-22-fighter-jet-cockpit

-https://thaimilitaryandasianregion.wordpress.com/2016/02/27/lockheed-martin-f-22-raptor/

https://socioecohistory.wordpress.com/2017/02/16/us-to-send-nuclear-subs-stealth-fighters-to-korea-as-tensions-run-high/

http://nationalinterest.org/blog/the-buzz/why-president-trump-has-the-last-word-north-korea-policy-22732

http://www.tokkoro.com/1371771-lockheed-martin-f-22-raptor.html

https://wallpaper.kawin.site/f-22-wallpaper/

http://aeropedia.wikia.com/wiki/File:F-22_Armament.gif

http://www.sloveniahotel.info/buku/f/f-117-stealth-fighter-cockpit/

https://www.pinterest.fr/pin/232920611962093938/?lp=true

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lockheed_Martin_F-22_Raptor

https://fr.wikipedia.org/wiki/AN/APG-77#/media/File:AN-APG-77,_AESA,_Active_Electronically_Scanned_Array,_Northrop_Grumman,_2001_-_National_Electronics_Museum_-_DSC00388.jpg

Google-Play-Badgeb.png
android

Si vous remarquez une erreur, un bug ou autre anomalie sur le site, merci de nous contacter ici, nous vous remercions par avance.

Mentions légales

Herbergeur

Wix
Wix.com Inc.
Adresse : 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158 
Téléphone : +1 415-639-9034.

© Tous droits réservés uniquement sur le texte.

Le logo a été réalisé par Elise Eloy pour Véhicules-Militaires.info.

Aucune image de ce site ne nous appartient, sauf si celle-ci est explicitement mentionnée.

Si vous êtes le propriétaire d'une ou plusieurs images, s'il vous plait contactez nous ici : vehicules.militaires.info@gmail.com

© All rights reserved on text only.

The logo was created by Elise Eloy for Véhicules-Militaires.info.

No images on this site belong to us, unless it is explicitly mentioned.

If you are the owner of one or more images, please contact us here : vehicules.militaires.info@gmail.com