Coût unitaire : 35,5 millions $

Équipage : 2 (pilote, tireur)

Longueur avec rotor : 17,76 m

Hauteur : 3,84 m

Largeur : 3,55 m

Poids maximal : environ 10 t

Moteur : 4000 ch

Vitesse max : 304 km/h

 Utilisateurs actuels (dates d'acquisition) : 

- États-unis : environ 600 AH-64E (2011)

- Corée du sud AH-64E (2016)

- Arabie Saoudite AH-64E (après 2010)

- Égypte AH-64D (2005)

- Émirats Arabes Unis AH-64D

- Grèce AH-64D (après 2003)

- Inde AH-64D (après 2012) / AH-64E (2020)

- Indonésie AH-64E (après 2013)

- Israël AH-64D

- Pays-bas AH-64D

- Qatar AH-64E (2015-16)

- Royaume-Uni version spéciale

- Singapour AH-64D (vers les années 2000)

- Taïwan AH-64E (2013)

- Japon AH-64D (après 2001)

 

Armement

L'Apache, peu importe sa version, est équipé d'un canon tirant des obus de 30 x 113 mm en tourelle qui a une cadence maximale d'environ 600 coups/min. Ce canon a un débattement  limité à 11° vers le haut (+30° pour l'EC665 Tigre) ce qui limite les possibilités de combat air-air. Il a 4 points d'emports + 1 sur chaque moignon d'aile pour l'armement anti-air.

Pour les cibles au sol l'Apache peut utiliser :

- des missiles AGM-114 Hellfire (ou son dérivé Brimstone pour le Royaume-uni) à charges tandem HEAT (High Explosive AntiTank) ou dans d'autres versions.

- des roquettes de 70 mm tel que les roquettes Hydra 70 en version guidées ou non guidées.

Pour les cibles aériennes il peut utiliser : 

Missiles air-air infra-rouge AIM-92 Stinger ou AIM-9 Sidewinder de type tire et oublie (f&f).

Programme Apache

L'Apache fut conçu pour une lutte anti-chars. Son programme débuta en 1972. L'US Army voulait remplacer son Bell AH-1 Cobra par un hélicoptère mieux armé et mieux protégé. À cette époque l'Apache était en concurrence avec le Lockheed AH-56 Cheyenne qui fut finalement abandonné car trop complexe. Le premier prototype de l'Apache (l'YAH-64) a fait son premier vol en 1975. Pendant les années précédent sa production en 1983, l'AH-64 a eu beaucoup de modifications. En 1984 le premier Apache fut livré.

L'AH-64D est beaucoup plus résistant que son prédécesseur l'AH-64A qui était déjà bien blindé. En effet il peut résister à des tirs de 12.7 mm (calibre 0.50) et des tirs de 23 mm à certains endroits. Certaines pièces sont grossies pour être plus résistantes, les commandes sont doublées en cas d'impact, l’intérieur du cockpit est tapissé de kevlar et une épaisse vitre blindée sépare les deux membres d'équipage. Les deux moteurs sont éloignés pour ne pas être détruits en même temps, il peut donc rentrer à la base avec un seul moteur. Il a été conçu pour être plutôt résistant aux crashs.

Concernant l'AH-64E, c'est une amélioration de l'AH-64D Longbow qui était lui même une amélioration de l'AH-64A original. L'Apache Guardian garde évidement le radar du Longbow et possède de nouveaux moteurs, des nouveaux rotors avec des nouveaux matériaux, ainsi que la capacité de contrôler des drones.

Anectodes

- L'AH-64E Guardian peut contrôler des drones comme le MQ-1C Gray Eagle. 

- Il est prévu une remotorisation dans les années 2020 avec des turbomoteurs plus puissants et moins chers à l'entretien. Le futur moteur devra avoir une puissance de 3 000 ch, soit une augmentation de 50 % de puissance, avoir une réduction de consommation de carburant de 25 %, permettre une diminution de 35 % des frais de maintenance et une durée de vie plus longue de 20 %.

AH-64E Apache Guardian

L'Apache est un hélicoptère de combat américain conçu principalement dans la lutte anti-chars.

Contres-mesures

Apache AH-64 A flares

Comme beaucoup d'hélicos, l'Apache a la possibilité de larguer des flares (leurres en français) et des chaffs (paillette en français). Les flares sont des contres mesures infrarouges visant à dévier les missiles Air/Air ou Sol/Air à guidage thermique (FOX 2). Les flares sont en général constitués de magnésium, téflon et/ou viton, qui, lorsqu’ils se consument, produisent une quantité importante de chaleur. Cela permet donc de dévier le missile qui se dirige normalement vers la chaleur des réacteurs de l'appareil visé.

 

Les chaffs sont des contres mesures électromécaniques visant à dévier les missiles Sol/Air et Air/Air à guidage radar. L’avion largue des petits morceaux métalliques afin de tromper le radar ennemi et qu’il ne sache plus quoi verrouiller. En revanche, les chaffs sont bien moins visibles à l’oeil nu que les flares. Il est utilisé contre les FOX 1 et FOX 3.

 
 
 
 
 

Ecrit par Chanou Hugo

Google-Play-Badgeb.png
android

Si vous remarquez une erreur, un bug ou autre anomalie sur le site, merci de nous contacter ici, nous vous remercions par avance.

Mentions légales

Herbergeur

Wix
Wix.com Inc.
Adresse : 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158 
Téléphone : +1 415-639-9034.

© Tous droits réservés uniquement sur le texte.

Le logo a été réalisé par Elise Eloy pour Véhicules-Militaires.info.

Aucune image de ce site ne nous appartient, sauf si celle-ci est explicitement mentionnée.

Si vous êtes le propriétaire d'une ou plusieurs images, s'il vous plait contactez nous ici : vehicules.militaires.info@gmail.com

© All rights reserved on text only.

The logo was created by Elise Eloy for Véhicules-Militaires.info.

No images on this site belong to us, unless it is explicitly mentioned.

If you are the owner of one or more images, please contact us here : vehicules.militaires.info@gmail.com